La région du Fuji-san en Infrarouge

Cela fait pas mal de temps que j’ai en ma possession un appareil photo que j’ai fait modifier il y maintenant plus de 4 ans en infrarouge. Vous avez peut être pu apercevoir quelques photos en infrarouge sur mon Instagram. Pour cela, j’ai dû l’envoyer aux Etats Unis pour y faire apporter cette modification bien particulière qui consiste à enlever un filtre anti-infrarouge directement sur le capteur de l’appareil et d’y ajouter le filtre infrarouge souhaité. Si vous voulez plus d’info à ce sujet, allez faire un tour sur leur site LifePixel.

Fuji san infrared infrarouge

Pour ce qui est du traitement des photos, cela se passe en trois temps avec Lightroom et Photoshop. Dès que j’importe mes photos sur Lightroom, j’ai un problème avec la température (balance des blancs) car pour la photos en Infrarouge, il faut faire une mesure de balance des blancs manuelle, mais cela fait descendre cette température en dessous de 2000K. C’est malheureusement trop bas pour Lightroom d’où la photo 1.

C’est grâce à un paramètre prédéfini que je peux revenir à des couleurs normales et similaires de celles lors de la prise de vue (photo 2). Juste après ça, je lance la photo dans Photoshop pour faire le second processus qui est d’inverser les couleurs dans les Rouges et les Bleus dans le menu Mélangeur de couche (photo 3). Et pour finir un dernier passage sur Lightroom pour changer les teintes et la saturation des couleurs et faire les réglages que l’on souhaite (photo 4).

Début décembre, avec Mina, nous avons donc décidé de retourner voir la région près du Fuji-san pour y faire quelques photos. Voici donc un échantillon de ces deux jours de beau temps au pied du plus grand volcan du Japon. Je n’ai pas spécialement beaucoup de choses à vous raconter durant ces deux jours, c’était plus pour vous présenter le processus de la photo en infrarouge (très généraliste bien sûr). Si vous voulez plus d’informations sur la photo Infrarouge, Google est notre ami 😉

J’en ai aussi profité pour prendre des photos plus classiques, qui feront parties d’un prochain article en cours de réalisation et d’autres dans la même thématique que l’infrarouge, mais dans Tokyo.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s